La recherche

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CIUSSS du SLSJ) regroupe des activités de recherche en une mission animée par la volonté de développer dans cette région une recherche pertinente, compétitive, préoccupée par les problématiques régionales et rayonnant sur la scène internationale.

Au fil des années, le centre de recherche a développé trois pôles d’excellence, qui constituent les trois axes de sa structure. Ces trois domaines sont nés naturellement de l’expertise qui s’y est constituée. Ils ont en commun une volonté – et un succès – d’application des résultats de la recherche aux services cliniques. D’autres caractéristiques des recherches effectuées au centre sont le caractère souvent régional des problématiques étudiées, la participation régionale aux projets et la capacité de mettre à profit la proximité des acteurs du continuum allant de la recherche fondamentale aux décideurs en passant par les groupes de médecine de famille, les organismes communautaires, etc. Les chercheurs œuvrant au CIUSSS du SLSJ sont principalement rattachés à l’Université de Sherbrooke ou à l’Université de Montréal (universités d’affiliation) ou à l’Université du Québec à Chicoutimi.  

Chaque année, plus d’une centaine de projets sont en cours au CIUSSS du SLSJ. Les projets représentent un financement d’organisme public ou de fondations de quelque 1,7 million de dollars annuellement (chercheurs principaux) et la recherche clinique contractuelle, plus de 750 000 $. Les travaux des chercheurs mènent en moyenne à une trentaine de publications scientifiques et à la présentation d’une soixantaine de communications et conférences, dont plusieurs sur la scène internationale. Chaque année, une cinquantaine d’étudiants aux cycles supérieurs et de postdoctorants sont encadrés par les équipes du CIUSSS du SLSJ, ce qui contribue significativement à la formation de la relève scientifique dans la région. Plusieurs de ces étudiants sont boursiers et tous participent à la diffusion du savoir au Québec et ailleurs dans le monde. La mission de recherche permet la consolidation de quelque 63 emplois pour du personnel hautement qualifié.

Principaux axes de recherche :

Recherche sur les soins de santé primaires

Cet axe regroupe notamment l’équipe de Pre Maud-Christine Chouinard (UQAC) et de Dre Catherine Hudon (Université de Sherbrooke), qui œuvre à des projets réalisés en collaboration avec les décideurs de santé régionaux. L’axe inclut également l’équipe de la chaire de recherche sur les maladies chroniques en soins de première ligne du Dr Martin Fortin (Université de Sherbrooke).

 

Recherche en génomique et en épigénétique

Cet axe comprend l’équipe de recherche sur les déterminants épigénétiques des facteurs de risque de la maladie cardiovasculaire du Pr Luigi Bouchard (Université de Sherbrooke), le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les maladies neuromusculaires (GRIMN) de Pre Cynthia Gagnon et Dr Jean Mathieu (Université de Sherbrooke) et l’équipe ECOGENE-21 en médecine personnalisée et en santé et génétique communautaire du Dr Daniel Gaudet (Université de Montréal).

 

Recherche clinique contractuelle

Plusieurs chercheurs-cliniciens participent régulièrement à des projets cliniques soutenus par l’industrie, principalement des entreprises pharmaceutiques. Ancrés dans les champs de spécialité de ces chercheurs, ces travaux permettent la mise au point de traitements dont profite la population régionale.

 

 
 
   Politique de confidentialité |  Réalisation
(c) Gouvernement du Québec, 2008