Histoires à succès 

Projet de récupération de matières résiduelles au bloc opératoire

Avec l’aide du Service d’hygiène et salubrité, les employés du bloc opératoire ont mis en place un système de récupération de matières résiduelles dans leur milieu de travail. Ce nouveau système, adapté aux principes de sécurité en vigueur dans les locaux du bloc opératoire, a permis de tripler, voire quadrupler le volume de matériels récupérés.

Diminution de la consommation d'eau au centre hospitalier

Le CSSSC a réalisé deux projets majeurs qui ont conduit à une réduction de consommation d’eau estimée à 100 000 000 litres par année, soit la consommation annuelle de plus de 171 familles[1] :

  • La modernisation des équipements de production à la buanderie. Ce projet consistait à remplacer les laveuses en fin de vie utile par un tunnel de lavage. Ce nouvel équipement permet d'économiser 8 litres d'eau environ pour chaque kg de linge lavé.
  • L’installation d’un nouveau système de refroidissement des unités de climatisation. Du printemps à l’automne, le refroidissement des unités de climatisation de l’établissement est assisté par deux tours d’eau fonctionnant en circuit fermé, ce qui évite de consommer l’eau potable de la ville pour climatiser les installations.

[1] Au Québec, la consommation résidentielle en eau potable est estimée aux environs de 400 litres/personne/jour (http://www.mddep.gouv.qc.ca/eau/consultation/themes3.htm). Une famille de 4 personnes consomme 584 000 litres par an. 

Efficacité énergétique

Le CSSSC a entrepris des travaux d’efficacité énergétique entre 2003 et 2010. Au total, le CSSS a réalisé des économies d’énergie de 13,1 % par rapport à la situation de 2003. Cela équivaut à 475 725 $ par année.

 La Recette : plus qu'une cuisine collective

Depuis plusieurs années déjà, le CSSS de Chicoutimi (CSSSC) est un partenaire privilégié du Service alimentaire La Recette, un organisme qui vient en aide aux personnes à faible revenu. En plus de soutenir la mission de l'organisme par le programme de santé publique PAL, le CSSSC met à la disposition de l'organisme son contrat d'approvisionnement alimentaire depuis 2003. Pour les membres de La Recette, cela signifie une économie d'argent variant entre 15 et 20 % sur les denrées alimentaires. De plus, le CSSSC lui offre des services techniques en lien avec la réfrigération et lui donne ses équipements inutilisés.  

Récupération dans les salles d’attente et de pause

Soucieux d’améliorer la performance environnementale du CSSSC et d’y créer un environnement de travail sain, le Service d’hygiène et salubrité, avec l’appui du Comité de développement durable, a lancé en février 2012 un projet visant la récupération des matières recyclables. Une centaine de bacs verts ont été installés dans les salles de pause et les salles d’attente des différents sites de l’établissement.  

Service de livraison de fruits et de légumes biologiques

Le comité de développement durable du CSSSC, en collaboration avec les comités Habitudes de vie et Équilibre travail-vie personnelle, a instauré un service de distribution de paniers de fruits et de légumes biologiques, selon la formule mise en place par Équiterre. Une soixantaine d’employés et de médecins ont pu disposer d’un approvisionnement hebdomadaire en fruits et légumes biologiques directement sur le site de l’hôpital. La première édition a eu lieu en été 2012.  

Le jardin potager des Services de la comptabilité, de la rémunération et des finances

 Les employés des Services de la comptabilité, de la rémunération et des finances ont profité de l’été et des espaces extérieurs de leur nouveau bâtiment pour faire un jardin potager. Ce projet s’inscrivait dans le cadre de l’équilibre travail-vie personnelle prôné par le CSSSC. 

Gestion des matières résiduelles dangereuses

Le CSSSC offre à ses employés la possibilité de se débarrasser de façon écologique et sécuritaire de certaines matières résiduelles dangereuses.
 
Des contenants de collecte de piles sont installés dans tous les établissements du CSSS de Chicoutimi. Ils sont conçus pour recevoir les piles de types AA, AAA, C, D, 9 volts, 6 volts et les piles boutons.
Chaque site dispose d’un point de collecte de cartouches d’encre. Celles-ci sont ensuite remises à la Fondation Mira dans le cadre de son « programme de récupération de cartouches d’encre et de cellulaires ». Les revenus engendrés lui permettent d’augmenter le nombre de chiens-guides et de chiens d’assistance pour les personnes en perte d’autonomie. Une belle occasion d’allier une cause humanitaire à une cause environnementale! 

Portrait de santé en 3D

Le CSSSC a réalisé au printemps 2009 un projet dénommé « Portrait de santé en 3D » (Déterminants de la santé, Dialogues, Découvertes). Ce projet est le résultat d’une journée de réflexion où plus de 128 personnes ont partagé leur vision de l’approche populationnelle dans une perspective globale d’amélioration de la santé des citoyens. Le projet consistait à connaitre et faire connaitre, au cours d’un trajet en autobus dans certains quartiers de Chicoutimi, les déterminants de la santé qui influencent l’état de santé de la population et, ainsi, mobiliser le plus de partenaires possible dans l’amélioration de son état de santé et de son bienêtre. Cette expérience participative de réseautage regroupait les directeurs et des membres du CA du CSSSC, des leaders du territoire (politique, éducation, économique), de même que des organismes de la communauté. Le portrait de santé en 3D a permis de créer un dialogue entre les partenaires et de développer des solutions propices et favorables à l’émergence de meilleures conditions de vie pour tous les gens qui habitent sur le territoire du CSSS de Chicoutimi. Plus spécifiquement, il en résultait des outils de décision comme la cartographie de l'isolement social des personnes âgées de Chicoutimi, ainsi qu’une ouverture à la collaboration entre des partenaires économiques et certains groupes communautaires.

 

Hover here, then click toolbar to edit content
 
 
   Politique de confidentialité |  Réalisation
(c) Gouvernement du Québec, 2008