Directives aux patients et aux visiteurs

Prévention des infections

Lavage des mains

Le lavage des mains est la mesure la plus simple et la plus importante pour prévenir la transmission d’infections.

Lors de votre passage au CSSS de Chicoutimi, vous êtes invité à vous laver les mains avec les solutions de mousse alcoolisée disponibles aux entrées principales des installations (CH, CHSLD, CLSC), à l’entrée de la cafétéria, des chambres des usagers et des différents services.

Précautions additionnelles

Pour certaines maladies infectieuses, il est important de mettre en place des précautions additionnelles comme le port du masque, de la blouse ou de gants. Alors, selon la situation, il est possible que l’on vous demande d’appliquer ces mesures de prévention. Dans ce cas, il est primordial de bien respecter ces mesures afin de restreindre la transmission d’infections.

Tabac

Considérant la mission de l’établissement dans le domaine de la santé, il est interdit de fumer en tout temps à l’intérieur des installations de l’établissement sauf aux endroits déterminés à cette fin, pour la clientèle hébergée en soins de longue durée et en santé mentale.

Il est interdit de fumer en tout temps à l’extérieur des installations de l’établissement dans un rayon de 9 m de toute porte communiquant avec ce lieu. Cette interdiction de fumer s’applique également aux balcons, terrasses et galeries.

Tout membre du personnel est responsable et est autorisé à rappeler à l’ordre quiconque y contrevient. Des inspecteurs sont nommés et les contrevenants sont susceptibles de recevoir des avis d’infraction.

Fumoirs pour les clientèles hébergées en soins de longue durée et en santé mentale

Hôpital de Chicoutimi

Pour les usagers hospitalisés :

  • Local D-8-039 : fumoir de l’unité de soins psychiatriques
  • Local D-0-034 : urgence psychiatrique
  • Locaux D-5-002 : soins de longue durée

Pavillon Roland-Saucier

Pour les usagers hospitalisés et externes du centre d’observation et de l’hôpital de jour :

  • Local 1-0-073 : fumoir du centre d’observation
  • Local 1-1-070 : fumoir de l’unité de soins «B»
  • Local 1-0-063 : salle de télévision de l’unité de soins «A», dans la section fumeur
  • Local 1-1-043 : fumoir dans la salle de repas de l’unité de soins «C»

Centre d'hébergement Beaumanoir

  • Local 120 : fumoir des usagers

Centre d'hébergement Mgr-Victor-Tremblay

  • Local 131 : fumoir des usagers

Centre d'hébergement Delage

  • Local 120 : fumoir des usagers

Perte ou vol d’objet

Si vous perdez un objet, vérifiez toujours si celui-ci n’a pas été remis au Service de sécurité, situé au rez-de-chaussée du pavillon central, près de l’entrée principale. Afin de réduire le nombre de vols et d’actes de vandalisme, le Service de sécurité émet les recommandations suivantes :

  • Il est fortement recommandé de ne jamais garder des objets de valeur dans votre chambre. Vos biens personnels et objets de valeur demeurent sous votre responsabilité. Exceptionnellement, pour les usagers des unités de soins intensifs ainsi qu’à l’urgence, vos biens personnels pourraient être confiés au Service de la sécurité.
  • Il est conseillé de signaler la disparition d’un objet personnel au personnel infirmier, qui fera un rapport et l’acheminera au Service de sécurité.
  • Il est recommandé de limiter vos biens personnels au strict nécessaire et de les identifier clairement.

Cellulaire et télécommunication

Il est interdit d’utiliser des équipements de communication à fréquence radio (téléphones cellulaires, radios émetteurs-récepteurs, etc.) dans les installations du CSSSC. Ces appareils peuvent causer des interférences avec certains équipements médicaux.

Interdictions

Il est formellement interdit aux visiteurs dans les installations de l’établissement :

  • D’apporter aux usagers hospitalisés :
    • drogues
    • boissons alcooliques
    • médicaments pour consommation à l’hôpital
  • De faire usage de boissons alcooliques et de drogues dans l’hôpital
  • De circuler en dehors des lieux autorisés
  • De s’asseoir sur le lit d’un usager ou un lit vacant
  • De circuler avec un animal de compagnie, sauf s’il est requis à l’autonomie de la personne

Tout membre de l’équipe soignante ou de la sécurité peut en tout temps demander aux visiteurs de retarder ou d’interrompre leur visite si leur présence nuit à son travail, à la prestation des soins, à l’état de l’usager ou à celui de son voisin de chambre.

 

 

 
 
   Politique de confidentialité |  Réalisation
(c) Gouvernement du Québec, 2008